• Multimédia

    Au coeur de l'Histoire - une émission d'Europe1 du 19 décembre 2016

    Franck Ferrand

    Franz Winterhalter

    Peintre mondain, cet artiste d’origine germanique portraitura un bon nombre de têtes couronnées du XIXème de Napoléon III à l’Impératrice Elizabeth d’Autriche. Lithographe de formation, il se consacre exclusivement au portrait. Très couru du pouvoir politique, il commence par devenir le peintre officiel de la cour de Bavière avant de partir pour Paris, où il obtient la protection de la reine Marie-Amélie. Franz Xaver Winterhalter meurt le 8 Juillet 1873 à Francfort-Le-Main.

  • Les cartons d'Ingres

    pour l'Art du Vitrail entre 1842 et 1844

    Jean Auguste Dominique Ingres

    Les cartons
    "Les cartons pour la Chapelle de la Compassion (dite de St Ferdinand) ont été réalisés par le peintre Jean-Auguste-Dominique Ingres à la demande expresse du roi Louis-Philippe qui a voulu honorer la grande amitié cultivée entre son fils défunt et le peintre.

    Pour la construction de la chapelle funéraire et la création des" cartons, tout se fit avec rapidité, mais non sans concertation, tous voulant plaire à un roi aimé, plongé dans un deuil douloureux.

    Les vitraux ont été réalisés par la Manufacture royale de Sèvres qui était, à cette époque, sous la direction d'Alexandre Brongniart.

    Ingres reçut commande de douze cartons, chacun devant représenter un saint ou une sainte dont le prénom rappelait les membres de la famille royale.

    Les cartons font 2,10 m de haut sur 92 cm de large : ils sont à taille réelle et les vitraux sont de la même dimension."

    Les vitraux de la chapelle Royale de Dreux sont une reprise des cartons utilisés pour les vitraux de la chapelle funéraire de Neuilly.